Croisière dans les Sporades et l’ île de Skyros

sporades skyros

  • Nikiti – Porto Koufo : 20 milles.
    Possibilité de s’arrêter dans les criques sauvages de Porto Carras pour la
    baignade ou d’y faire du mouillage.
  • Porto Koufo – Kyra Panagia : 40 milles. Possibilité de s’arrêter dans les
    criques de Planiti au nord et d’Agios Petros au sud-ouest.
    Très beaux fonds argilo- sableux
    qui permettent un bon ancrage.
    Meilleur abri dans la petite crique où se trouve le petit îlot rocheux. La crique
    d’Agios Petros est exposée aux vents de sud – sud-ouest ce qui entraine des
    effets désagréables de houle. Avec des vents forts, la sécurité du mouillage
    est réduite. Très beaux fonds sablonneux.
  • Kyra Panagia – Alonissos : 7-8 milles pour la partie nord de l’île, 15 milles
    pour le port de Patitiri. Passage très facile dans le détroit Alonissos-Peristera.
    Baignades possibles dans les plages d’Agios Petros, Kokinokastro, Giorgi,
    Milias et Megalo Mourtia à la pointe sud de l’île. Le port principal
    d’Alonissos, Patitiri, est un petit port avec peu d’anneaux d’ancrage. Avec
    des vents de nord-est effets desagréables de houle.
  • Alonissos- Peristera : 7 milles. L’île de Peristera, inhabitée permet de bons
    mouillages dans sa partie sud ( criques de Vassiliko et de Xiros) bien abritée
    des vents du nord.
  • Alonissos – Skantzoura : 18 milles. L’île de Skantzoura, également
    inhabitée, permet seulement de faire des mouillages dans deux criques : la
    crique ouest, plus fréquentée et celle au sud plus petite et moins connue,
    toutes les deux offrant de bonnes conditions de sécurité. Très bonne qualité
    des fonds sablonneux qui tiennent bien les ancrages.
  • Skantzoura – Skopelos : 20 milles. L’île de Skopelos possède de
    nombreuses plages pour la baignade : Staphylos, Limnonari, Kastani, Milia
    et Panormos, endroit idéal pour les mouillages.
    Le port principal de Skopelos, le plus grand des Sporades, est équipé de
    prises d’eau, d’électricité et de pompes à carburant. C’est le port le plus sûr
    des Sporades et il est fortement conseillé en cas de mauvais temps.
    Le port d’Elios ou Klima se trouve dans la partie ouest de l’île. Ce petit port
    qui offre un abri protégé des vents du nord est équipé de prises d’eau et
    d’électricité.
    Dans le port de Loutrakiou au nord-ouest de l’île, il existe seulement un
    ponton flottant.
  • Skopelos ( partie ouest ) – Skiathos : 12 milles.
    Skiathos possède peu de mouillages sauvages mais par contre de très belles
    plages de sable blanc, idéales pour la baignade : Koukounaries, Banana,
    Vromolimnos ainsi que la petite île de Tsougria.
    Le port de Skiathos, le plus touristique et le plus fréquenté des Sporades, est
    très bruyant avec beaucoup de bâteaux. A éviter les week end à partir du
    vendredi.
    Si vous décidez d’amarrer au ponton en ciment, n’oubliez pas de laisser au
    minimum 45 mètres de chaine. Dans le fond du port, il existe un vieux corps
    mort auquel l’ancre peut s’accrocher. Evitez d’amarrer à l’endroit où le
    ponton flottant jouxte celui en ciment, c’est l’endroit où les ancres
    s’enchevêtrent.
  • Skyros – Skantzoura : 20 milles
    Il est préférable d’aller à Skyros après Alonissos et Skantzoura.
    Skyros est plus exposée aux meltèmes et donc les vents y sont plus forts que
    dans les autres îles. Après Skantzoura, premier arrêt à la petite île de
    Skyropoula où, dans sa partie sud, se trouve un bon mouillage, idéal pour la
    baignade.
    Le port de Linarias est un joli petit port avec un nombre limité de places mais
    très bien équipé.
    Au sud de Linaria, à environ une heure, possibilité d’aller à Sarakiniko ,
    magnifique site de mouillage très bien protégé de tous les vents. Les fonds
    permettent un bon ancrage. Il est très bien abrité et dans le temps, c’était un
    refuge de pirates. Son entrée est visible uniquement en y arrivant de face.